HABITATION

La ferme de Combreux

La ferme de Combreux est un imposant corps de ferme typiquement briard datant du XVIIème siècle.

Vue aérienne de la ferme septembre 2019

La propriété est composée, sur une superficie de plus de 40.000m² de sols et abords, de bâtiments agricoles, d’une maison d’habitation et d’autres logements loués. 

Dés 2015, plusieurs foyers ont projeté de racheter la ferme dans un but de redynamisation agricole de ce territoire situé autour de la ferme.

Le projet de Combreux, porté par un collectif d’habitants, a alors fait l’objet d’une présentation auprès de la mairie qui l’a soutenu en faisant évoluer son PLU et en accordant la possibilité de modification de la destination de certains des bâtiments de la ferme sous réserve de la mise ne œuvre du dit projet.

Actuellement nous  possédons une immense grange dans le corps de ferme. Le PLU autorise le changement de destination de ce bâtiment en habitation. Le reste de la ferme appartient à une indivision ( 5 propriétaires qui sont frères et soeurs). Nous sommes 4 foyers locataires de ces parties. Il reste vacant une grande maison et une autre grange qui pourrait être transformée en logements.  

Bien que nous ayons déjà fait plusieurs propositions  d’achat se rapportant systématiquement à des expertises agricoles, nous n’avons, pour l’instant,  pas réussi à acquérir le reste du corps de ferme. La justice a été saisie. Une procédure d’assignation en partage est en cours.  

Les difficultés que nous avons donc rencontrées pour acquérir ce bien ont eu notamment pour effet de décourager certains d’entre nous.

Tant que la procédure n’arrive pas à son terme, aucun autre bâtiment de la ferme ne sera vendu. Toutefois  nous estimons qu’il est nécessaire de renforcer notre collectif pour que nous puissions ensemble parvenir à développer le projet dans toutes ses dimensions (d’habitation, d’agriculture…)

Depuis cinq ans que le projet existe, nous avons fait faire deux études de faisabilité avec les cabinets WY-TO et Atelier 15. L’agence LandFabrik s’est également associée à nos réflexions.